Pour toutes questions, félicitations, menaces de poursuites judiciaires : clarissalarate a gmail point com

lundi 29 novembre 2010

La phrase du soir... ou de la nuit

Vous pouvez l'entendre ici...

"Le suédois Jimmie Akesson, 31 ans, l'autrichien Heinz Christian Strache, 41 ans, la hongroise Krisztina Morvai, 45 ans, le hollandais Geerts Wilders, 47 ans, tous jeunes, tous xénophobes, mais tous notables sans histoires."

Vous l'aurez compris, qu'on les traite de xénophobes, c'est une chose, ils ont l'habitude. Mais les traiter de jeunes ! Entre 41 ans et 47 ans ! Les journalistes veulent vraiment les pousser au suicide...

6 commentaires:

  1. Brisby, la souris30 novembre 2010 à 03:26

    Voilà, c'est ce qu'ils veulent dire, je pense.

    RépondreSupprimer
  2. Tiens amie, rien à voir, mais je te linke mon commentaire sur Desouche concernant "le racisme au casting" dans Bilbo le Hobbit, sachant combien tu es friande de ce genre de folie furieuse :

    http://www.fdesouche.com/154385-bilbo-le-hobbit-nouvelle-polemique-en-vue/comment-page-2#comment-1739179

    RépondreSupprimer
  3. Rhoh je sais mais... Mais... Mais quand même ! (Je manque d'arguments...)

    RépondreSupprimer
  4. Sur Europe 1 ils ont parlé d'un " jeune malien de 38 ans " à propos du mec qui s'est pris deux décharges de tazer pour s'être montré un brin polisson avec son marteau vis-à-vis des représentants des forces de l'ordre qui n'en avaient pourtant pas après lui à la base. Ca m'a fait penser que le mot " jeune " en est arrivé à signifier automatiquement " innocent " à l'oreille des journaliste cordicoles. Le malien agé de 38 berges est qualifié de " jeune " parce que dans la bouche du journaleux c'est une façon de le désigner comme le gentil dans l'histoire. Un peu comme y'a pas si longtemps on disait " brave ".

    ClockworkBlack

    RépondreSupprimer
  5. en fait "brave" a plusieurs acceptions
    "mon brave" est plutôt.....condescendant ?
    je l'utilise sans modération avec certains employés
    pas étonnant qu'ils se présentent ensuite comme délégués du personnel

    RépondreSupprimer